Vous êtes ici

17ème arrondissement

Porte Pouchet*

Cette porte dispose d’un fonctionnement atypique puisque l’entrée et la sortie s’y font par des voies distinctes : avenue de la porte Pouchet et rue de Pont à Mousson. Ces deux axes sont distants de 50 mètres environ. La nécessité de préserver le fonctionnement de ce carrefour, qui est en outre sur un itinéraire de convois exceptionnels de très fort tonnage, a guidé le choix du positionnement de la station à l’est de l’axe des rues Kellner et Pont à Mousson, donc en dehors de celui-ci. 

La Porte Pouchet ne comporte pas d'accès au boulevard périphérique de Paris.

La station sera située à proximité immédiate du secteur GPRU « Porte Pouchet », qui prévoit de relancer la vie locale dans un quartier marqué par les grandes infrastructures (stade Max Rousié, caserne de la Préfecture de Police, cimetière parisien des Batignolles, Ecole Nationale de commerce. Lycée Honoré de Balzac…) longeant le boulevard périphérique. L’aménagement du tramway sera donc parfaitement complémentaire, aménageant les espaces publics de la partie sud du quartier.

La distance entre les deux voies étant trop faible pour permettre l’insertion de la station au milieu, celle-ci sera réalisée à l’est à proximité des commerces.

Porte de Clichy

Le quartier de la Porte de Clichy est en profonde mutation avec l’aménagement du secteur de Clichy-Batignolles et l’implantation de nombreux nouveaux emplois et résidents, et particulièrement du Tribunal de Grande Instance et de la Police Judiciaire. Ces différents équipements entraîneront une forte augmentation de flux piétons.

Aujourd’hui, le secteur de la porte de Clichy est marqué par le majestueux bâtiment des Magasins des Décors de l’Opéra, inscrits à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques et le Théâtre de l’Odéon.
Sur ce secteur, la Société Publique Paris-Batignolles Aménagement (Ville de Paris) prévoit l’aménagement des anciennes friches SNCF situées au nord du quartier des Batignolles et à l'ouest du quartier des Épinettes. Son avancée mais également les modifications attendues pour l’opération Paris-Batignolles seront intégrées au projet de prolongement du T3.

Cette porte accueille également le lycée H. de Balzac et un hôtel de près de 250 chambres, qui contribue à des déplacements taxis, voitures particulières et cars importants dans ce secteur. Cette porte comporte un accès au boulevard périphérique intérieur et est utilisée par les convois exceptionnels de moyen tonnage.

Pour la porte de Clichy, la station comprendra des quais en vis-à-vis à l’est de la porte. 

Porte d’Asnières

La porte d’Asnières est aujourd’hui un grand carrefour principalement consacré à la circulation routière avec l’avenue de la porte d’Asnières d’une largeur de 22 mètres et trois autres voies s’y rejoignant : le boulevard Malesherbes, la rue de Tocqueville et la rue Saussure. Afin de garantir la fluidité de la circulation une fois le tramway implanté, le plan de circulation du secteur de la porte d’Asnières fait l’objet d’une étude fine.

Cette porte doit accueillir le terminus du prolongement. La connexion avec le bus PC sera facilitée pour permettre aux voyageurs de prolonger leur parcours vers l’ouest parisien. D’autres aménagements comme le comblement du souterrain routier participeront à la requalification urbaine du secteur.

 

* Les noms des stations sont provisoires